a-pas-de-loo - Page 5

  • Repas de Noël Corse

     

    Je suis d'origine Corse, je vais donc vous parler de ce que l'on mange à Noël en Corse. Ici, point de dinde ou de chapon, la viande-reine de Noël c'est le cabri (le petit de la chèvre, ne confondez pas), une viande proche de l'agneau, mais un peu plus "forte", presque "gibier".

    Outre ses abats (pas de grimace de dégoût s'il vous plaît !), que nous mangeons cuisinés au vin rouge (plat traditionnel appelé "curradella"), nous mangeons le cabri entier grillé au four, simplement assaisoné d'aromates, d'ail et de vin rouge également. Nous le servons accompagné de sa "pulenda", une préparation à base de farine de châtaignes (la base de l'alimentation Corse !) : c'est un plat très simple mais assez long à faire, sur le feu, il faut mélanger sans cesse avec un bâton en bois la farine mélangée à de l'eau et du sel. Cela forme une substance assez épaisse, mais si fondante dans la bouche, qui se marie parfaitement au goût prononcé du cabri.

    Et évidemment, le repas se termine par des clémentines Corses ! Et surtout ne pas oublier d'en laisser pour le Père Noël au pied du sapin, et oui il a faim le pauvre après sa tournée ! ;-)

    pulenda.JPG

    La "pulenda", saupoudrée de farine de chataîgnes, prête à être dégustée

    Et les clémentines !

     

  • une bûche de Noël chocolat-poire

    En plus des cadeaux, ce qu'il y a de bien à Noël, c'est qu'en général on mange bien ! Et oui, on a tous des recettes préférées, qui souvent viennent de notre région ou des habitudes de notre famille.

    Pour ma part, outre les traditionnels foie gras, saumon fumé, gratinée de Saint Jacques, j'ai une petite recette que j'aime tout particulièrement : une bûche de Noël chocolat-poire. En fait c'est moi qui la prépare, je compte bien en faire une cette année encore. J'aime beaucoup cuisiner pour ceux que j'aime, alors m'occuper de la bûche de Noël, c'est vraiment un honneur et un très grand plaisir. La recette est simple, pour faire le biscuit de la bûche, on part sur la base d'un biscuit roulé :

            - 150g de sucre en poudre

            - 100g de farine

            - 4 oeufs

    buche-noel.JPGMélanger les jaunes d'oeufs et le sucre dans un saladier (au bain-marie), jusqu'à obtention d'un ruban.

    Battre les oeufs en neige bien ferme.

    Incorporer dans ce mélange un peu de vanille liquide, puis rajouter les blancs délicatement.

    Etaler le tout sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé beurré.

    Pour la garniture de la bûche :

            - 200g de chocolat noir pâtissier

            - 1 boîte de poires au sirop

    Faire fondre le chocolat puis l'étaler sur le biscuit roulé (mais pas encore roulé) et y ajouter les poires découpées en petits morceau.

    Mmmmhhhhh un vrai régal ! Pas de photo de la bûche encore, mais pour compenser, une petite image des 2 saveurs principales...

     

  • Une overdose de magazines féminins - 2

    Grâce à un bon plan présenté sur le forum Caroline Daily, j'ai gagné un an d'abonnement à Marie Claire, je suis bien contente, parce que j'ai toujours bien aimé ce magazine un peu plus "femme", que ma mère achetait de temps en temps.

    Et bien sûr, tous les 2 mois environ, quand je rentre chez moi, je lis d'une traite tous les Elle reçus par ma mère dans ce laps de temps.

    Mais de temps en temps, je m'interroge... Souvent des articles de mes magazines préferés me hérissent : les dossiers "Spécial rondes" ou les numéros spéciaux Cécilia (ex-)Sarkosy de Elle, ou les starlettes maigrissimes Paris Hilton et Nicole Richie portées aux nues dans Glamour... De plus, avec l'explosion des blogs de Mode, on sent ces magazines en perte de vitesse, et j'ai d'ailleurs remarqué leurs efforts pour rester dans le coup, avec par exemple le "Style Pass" de Elle, ou le "Shopping Book" de Marie Claire, et la multiplication des "Spécial Mode petits prix".

    Je les lis avec moins de plaisir... Les blogs de Mode vont-ils signer la mort des magazines féminins ?

     

  • Une overdose de magazines féminins ?

    J'ai toujours beaucoup aimé les magazines féminins. J'étais petite encore quand ma mère s'est abonnée à Elle, et je les dévorais avec plaisir tous les Lundis. J'ai eu bien sûr ma période Jeune&Jolie - Biba - 20 ans - Isa, mais je n'ai jamais vraiment accroché avec ces magazines.

    J'ai ensuite découvert Cosmopolitan, j'y ai été abonnée pendant 4 ans. Je trouvais les pages Mode bien faites, le reste des articles sympas ... Entre-temps, le Glamour nouvelle formule est arrivé, et dès le premier numéro j'ai été accroc à ce magazine petit format, qui tient parfaitement dans un sac à main, ce qui est bien pratique lors de voyages en avion par exemple ; ces pages Glamourama, ces pages Mode petits prix, ces articles au ton décalé me ravissent chaque mois.

    Je suis abonnée depuis 1 an, et depuis je me suis lassée de Cosmo, plus assez de pages Mode à mon goût...

    Il y a quelques mois, je me suis alors tournée vers Les références françaises en matière de magazines de Mode : Vogue Paris et L'Officiel, pas le même format, pas le même prix, pas la même qualité générale évidemment, et là pas question de pages Mode petits prix ! ;-)

    J'y suis bien sûr devenue accroc (je suis abonnée à Vogue), rien de ce qui y est présenté n'arrivera jamais dans mon dressing, mais ça fait du bien de rêver des fois !