• livre à découvrir : Pionnières et Scandaleuses

    Et non ce n’est pas un livre de plus sur le féminisme mais plutôt sur le féminin ou comment l’histoire réécrite par les hommes oublie les femmes pionnières dans leur domaine. Clara Obligado nous dresse le portrait quarante femmes qui ont fait l'histoire, au mépris des conventions sociales. Passées à la postérité ou tombées dans l'oubli, leurs portraits dessinent l'Histoire au féminin. L’auteur Clara Obligado est argentine, exilée à Madrid depuis 1976, s’est attachée à nous faire (re)découvrir le destin de femmes qui ont du braver les interdits de leur époque, ont défrayé la chronique et l’ont parfois payé de leur vie.

    Clara Obligado a du faire des choix : les femmes qu’elle dépeint sont issues du monde occidental et elle fait la part belle aux 19è et 20è. Elle a aussi écarté les plus célèbres au profit de celles qui sont restées dans l’ombre de l’histoire, ce qui nous promet peut-être un 2è tome, je l’espère en tout cas car à sa lecture vivante et intelligente on apprend beaucoup.

    Pourquoi a-t-on oublié Rosalind Franklin qui a beaucoup fait progressé les recherches sur l’ADN, Lady Byron à l’origine du langage informatique ou encore Lady Montagu qui découvrit le vaccin contre la variole ? Clara Obligado fait revivre des femmes éprises de justice sociale et de liberté comme Rosa Luxembourg, Lou-Andréas Salomé, Olympe de Gouges ou Milena Jesenskà pour ne citer qu’elles et qui toutes ont en commun un grand courage et une force de caractère qui leur ont permis d’aller jusqu’au bout de leur démarche quitte à faire scandale et se retrouver parfois au ban de la société.

    L’ouvrage s’ouvre et se termine sur deux portraits bouleversants (la poétesse Sappho et Azucena Villaflor, l’une des folles de mai, victime de la dictature argentine) qui résument bien la couleur du livre, souvent émouvant et tout en pudeur, une belle réussite.

    Pionnières et scandaleuses, Clara Obligado, Jean-Claude Lattès, 334 pages, 20€.