a-pas-de-loo

  • comment Louer sa robe de mariée ?

     

    Comment ?

    Vous sélectionnez sur le site http://www.faire-part-lemag.fr/ un ou plusieurs modèles, vous prenez rendez-vous et, arrivée au show-room, la magie opère puisqu’un véritable traitement VIP vous attend.

     

    Le site vous ouvre les placards de son show-room et vous traite telle une princesse en vous faisant essayer robes, manteaux ou étoles parfaitement adaptées à votre syle, votre personnalité et votre morphologie. Vous n’avez plus qu’à vous laisser guider et conseiller par cette experte.

    Vous pourrez également y louer bijoux et sacs, et surtout faire profiter vos amies de ce bon plan en les emmenant à vous. Elles pourront elles aussi louer accessoires et robes de cocktails griffés pour votre mariage, à partir de 50€. Qu’elles soient plutôt classiques, trendy, vintage ou glamour, elles trouveront à coup sûr leur bonheur parmi une sélection de robes longues et courtes provenant des marques de prêt-à-porter haut de gamme comme Paule Ka, Erotokritos, Sonia Rykiel, Isabelle Marant, Antik Batik, etc.

     

     

    Je récapitule
    Etape 1 : Vous visualisez les modèles disponibles par événement : mariage civil, robes longues, futures mamans, classique, romantique, plumes et paillettes, vintage, graphique ou glamour.
    Etape 2 : Vous sélectionnez une ou plusieurs robes
    Etape 3 : vous prenez rendez-vous via le formulaire d’essayage du site
    Etape 4 : vous faites vos essayages au showroom parisien
    Etape 5 : vous réservez votre robe et vos accessoires en réglant le tarif de location et la caution
    Etape 6 : Vous récupérez l’ensemble 2 jours avant l’événement et vous les rapportez 2 jours après

     

     

    En conclusion
    C’est véritablement une solution ludique, très simple, économique et infiniment chic que je vous recommande vivement, alors n’hésitez plus et faites-vous plaisir.

     

  • Louez votre robe de mariée

     

    C'est un bon plan que je veux vous faire partager aujourd'hui, à vous mariées qui souhaitez allier chic, économie et écologie. En pleine vague écolo, la location de robe de mariée grignote du terrain. Totalement marginale il y a encore 2 ou 3 ans, cette pratique commence à séduire certaines mariées préoccupées par l’écologie et par celles qui veulent diminuer leur budget mariage en ces temps de crise économique.

    Deuxième poste de dépense après la réception (lieu et repas), la robe de mariée représente actuellement un budget de 800€ en moyenne, alors qu’il y a 2 ans, les futures mariées investissaient plus du double dans leur robe.

     

    C'est dans ce contexte qu'Axelle, une alternative intéressante qui propose des robes de mariées modernes et épurées. Vous ne voulez pas une robe traditionnelle ? Vous avez déjà trouvé LA robe de vos rêves, mais votre mariage civil a lieu à une autre date et vous souhaitez pouvoir mettre une robe plus simple ce jour-là ? Rien de plus simple 

    D’un simple clic, et sans dépenser une fortune, vous pourrez louer une robe et des accessoires griffés : Anne-Valérie Hash, Paule Ka, Chloé,  Barbara Bui, Vanessa Bruno ou Sonia Rykiel ont été sélectionnés par Axelle Bonamy, la bonne amie du mariage et créatrice de ce showroom un peu particulier.

     


    Le concept ?

     

    Vous pouvez louer une robe neuve de créateur, particulièrement chic et épurée, à mille lieux d’une robe de mariée traditionnelle, en un mot : moderne ! Et à un prix défiant toute concurrence, à partir de seulement 70€, vraiment pas de quoi se priver non ?

     

  • Les faux-pas à éviter pour mon mariage - 2

    suite de nos conseils pour éviter les faux-pas le jour du mariage ...

    Vous épiler les sourcils vous-mêmes la veille du jour J

    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce qu’à moins d’être une habituée de l’exercice, vous risquez de trop épiler et c’est presque impossible à rattraper.

    Vous devez plutôt : laisser une esthéticienne s’en charger ou mieux encore tester le bar à sourcils Benefit dans un Sephora, le meilleur dans le genre mais prévoyez de le faire 3 ou 4 jours avant le mariage.

    3641871532.JPG



    Se faire épiler la veille du jour J

    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce qu’un risque d’allergie à la cire est toujours possible même si votre peau y est habituée.

    L’idée pour faire autrement : prendre un rendez-vous 1 mois avant le jour J puis un 1 semaine avant, le résultat sera parfait et vous éviterez des complications bien inutiles.

    Faire une coloration la veille du jour J

    Pourquoi c’est un beauty faux-pas :
    parce que vous n’êtes pas à l’abri d’une allergie ou d’un ratage complet sauf si vous vous contentez de votre couleur habituelle.


    L’idée pour faire autrement :
    prévoyez une première couleur 3 mois avant le jour J, vous aurez une idée du résultat final et vous pourriez toujours changer d’avis si vous n’êtes finalement pas convaincue.


    Faire l’impasse sur un kit de survie le jour J


    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce qu’une mariée se doit d’avoir un kit de survie à portée de main dans lequel elle pourra tenir des mouchoirs, son maquillage pour des retouches, des pansements et bien d’autres choses encore.

    L’idée pour faire autrement : confiez votre pochette à votre témoin, votre sœur ou votre maman et mettez-y tout ce qui vous sera utile : parfum, déodorant, maquillage, papiers matifiants, etc

    Oublier le waterprooff le jour J


    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce que vous allez bien verser une larme ou deux, voire un torrent, tellement vous serez heureuse.

    L’idée pour faire autrement : optez pour un mascara waterproof, toutes les marques en proposent, ou faites confiance à votre mascara habituel et rendez-le imperméable grâce au Double Fix Mascara de Clarins, imparable !

    Faire l’impasse sur les bases le jour J


    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce que la journée va être longue et que le maquillage va  s’estomper voir s’effiler et vous ne serez plus au top de votre beauté dès le début de la soirée.

    L’idée pour faire autrement : investir dans des bases, une base pour le teint et une pour les paupières, et dans un fond de teint longue tenue, vous assurerez jusqu’au soir sans problème.

    Se lâcher sur le maquillage le jour J


    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : mettre trop de poudre, afficher un fond de teint trop foncé ou vous faire des yeux charbonneux et une bouche rouge, n’est pas une bonne idée.

    L’idée pour faire autrement : opter pour un maquillage qui vous met en valeur. La tendance : un teint et une bouche nudes, un peu de blush et des yeux charbonneux. N’oubliez jamais de mettre une seule partie de votre visage en avant : les yeux ou la bouche il faut choisir.

     

  • Les beauty faux-pas à éviter pour mon mariage

     Vous serez la vedette le jour du mariage, scrutée et photographiée sous tous les angles et il s’agit pour vous d’être la plus belle en ce jour particulier. Toutes les mariées ont des complexes, des petits kilos à perdre ou des imperfections à cacher. Mais il y aussi des erreurs à ne pas commettre la veille ou le jour du mariage, alors ne faites pas l’impasse sur votre beauté et prenez dès maintenant de bonnes résolutions.

    mariage.JPG

    Attaquer un régime draconien le mois avant le mariage

    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce qu’une fois votre robe prête et parfaitement ajustée à vos proportions, vous devez veiller à ne pas grossir ni maigrir. Une robe trop large sera du plus mauvais effet.


    Vous devez plutôt : faire un régime le plus tôt possible si vous avez des kilos à perdre et, une fois votre robe prête, contrôler votre poids en choisissant bien vos aliments et en faisant un peu de sport.

     

    Ne pas vous préoccuper de vos problèmes de peau

     

    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce qu’avoir de l’acné ou des points noirs, c’est toujours complexant surtout lorsque l’on a 30 ans et que l’on doit cacher tout ça sous une bonne couche de fond de teint pour que ça ne se voie pas trop.

    Vous devez plutôt : consulter un dermatologue, dès le début de vos préparatifs, qui saura vous prescrire un traitement et des produits adéquats pour en venir à bout et arborer un teint de rêve le jour J.

     

    Laisser vos cheveux vous gonfler


    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce que nos cheveux ne sont jamais comme on les rêve : trop secs, trop gras, trop fins, trop frisés, trop mous, bref notre tignasse et nous c’est le combat perpétuel.

     

    Vous devez plutôt : prendre le mal à la racine tout de suite. Gommages, shampoings, masques, huiles, voiles et autres sprays, un large éventail de produits est désormais disponible, vous n’aurez que l’embarras du choix pour obtenir une chevelure de compétition.

    Tester des produits de beauté la veille du jour J

     

    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce que vous ne savez pas comment votre peau va réagir : boutons ou rougeurs apparaissent très facilement en cas de stress.

    Vous devez plutôt :
    faire un gommage et un masque 3 jours avant, c'est bien suffisant, ce qui laissera le temps à d’éventuelles rouges ou boutons de disparaître.

    Vous lancer dans des UV ou vous tartiner d’autobronzant la veille du jour J


    Pourquoi c’est un beauty faux-pas : parce qu’avoir un léger hâle le jour de son mariage, c’est bien tentant, mais en cas de surdosage ou de mauvaise application, bonjour, l’effet carotte, très disgracieux !

     

    Vous devez plutôt : vous en remettre à un institut et opter pour la douche autobronzante. Commencez un mois avant le mariage et entretenez-le une fois par semaine, et vous obtiendrez l’effet escompté

     

  • Une glam'après-midi à Cannes

     

    Samedi après midi, nous avons renouvelé l'expérience des glam'rencontres avec les filles du forum C D, après le pique-nique dans le parc de Vaugrenier, et l'après midi dans le Marais de MA. Nous avons retrouvé à Cannes quelques amies

    Au programme, bien sûr, shopping ! Pas mal de magasins de Cannes ont été passés au peigne fin, mais nous avons pourtant été bien raisonnables : une superbe maxi-pochette, une ceinture corset et une ravissante robe noire , des macarons , un pantalon d'intérieur, et un gilet long, plus un petit quelque chose pour Lui, et des macarons pour MA.   

    Et comme le shopping ça creuse, nous avons fini l'après midi chez Lenôtre, à papoter autour de délicieux macarons, de chocolat chaud  et de boissons fraîches. Ah que la vie est dure !